Osez la grandeur
et vivez Lanaudière!

@ Municipalité de Saint-Donat

De Lanaudière aux Olympiques

Les Jeux olympiques, destination prisée des grands athlètes. Des sportifs devenus experts sous les yeux de toute une région portée par leurs prouesses, fière de voir ses couleurs rayonner à l’occasion de la plus prestigieuse célébration sportive du monde.

Et alors que les Lanaudois Sébastien Toutant et Audrey McManiman prennent part aux compétitions à Pékin, c’est aussi la fébrilité qui s’installe. 

La fébrilité de les voir réaliser leur rêve sur la grande scène des Jeux olympiques – cette même fébrilité qui nous habite depuis leurs tout débuts, chez nous. Et tout particulièrement à Val Saint-Côme, berceau de champions!

Parce que c’est là que tout a commencé : l’amour de la neige, du sport et de la glisse. D’abord en ski, mais ensuite en planche à neige après avoir cassé son équipement, Sébastien Toutant, de Repentigny, y aura passé une partie de sa jeunesse avant d’être couronné grand champion du Ride Shakedown à Saint-Sauveur en 2006 – jeune révélation alors âgée de 13 ans à peine. Et depuis, après avoir surfé les plus réputées montagnes du globe, c’est chez lui qu’il aime revenir rider : à Val Saint-Côme.

Dans le sud de la région, c’est pour Steven Dubois qu’on se lèvera au beau milieu de la nuit! Natif de Laval, mais habitant maintenant à Terrebonne, le patineur de vitesse courte piste en est à sa toute première expérience olympique et compte bien lui aussi réaliser son rêve de monter sur podium. Un accomplissement qu’on espère fortement pour celui qui a chaussé ses premiers patins à l’âge de 11 ans!

En snowboard cross, c’est sur Audrey McManiman que nos yeux sont rivés. De Saint-Ambroise-de-Kildare, une route vers les Olympiques pavée d’obstacles, mais surtout de persévérance pour celle qui a remporté une médaille d’or en slopestyle aux Jeux Olympiques de la jeunesse en 2012 et qui ne cesse d’impressionner depuis. Un talent également né sur la montagne à Saint-Côme, là où elle a appris les rudiments de la planche à neige, là où une véritable passion s’est faite ressentir. 

Des histoires inspirantes pour la relève, celle pour qui Sébastien et Audrey sont de véritables modèles.

Et avec de tels exemples à suivre, portés par une grande fierté locale et un rêve collectif, tout porte à croire que Lanaudière continuera d’être représentée aux Jeux olympiques, que des graines de champions seront encore semées ici et là, à travers ces nombreux programmes et installations qui incitent à la pratique du sport et au développement des compétences dans notre région.

Mais en attendant cette relève potentielle, ce sont les yeux brillants que nous encouragerons nos olympiens dans les prochains jours.

Les yeux brillants comme des flocons fraîchement tombés, scintillant au soleil. 

Pour sa première expérience olympique, Audrey McManiman prendra part à l’épreuve féminine de snowboard cross le 9 février 2022. À l’occasion de ses troisième Jeux, Sébastien Toutant défendra pour sa part son titre olympique lors de l’épreuve de big air les 14 et 15 février 2022. Rappelons que le Repentignois avait écrit une page d’histoire à Pyeongchang, en 2018, en y remportant la toute première médaille d’or de cette même épreuve.